Test – Yes The Greats 156 cm

yes snowboards 2013 the greats 156 cm test and review article

Il est fort probable que vous ayez entendu parler de la marque Yes dans les deux dernières années. Avec un regroupement de pro-riders qui se sont mis ensemble pour démarrer la compagnie, il y avait fort à parier que les échos feraient leurs chemins, surtout quand ils portent les noms de DCP, De Marchi et Solberg. Depuis la fondation de Yes en 2009, beaucoup de chemin a été accompli et aujourd’hui, il n’est pas rare de voir cette marque de planche sous les pieds des riders québécois. Yes nous à envoyé une planche à tester et le test a été fait. Voici ce que nous en pensons.

Yes Snowboards – The Greats 156 cm

Premièrement, ce board ressort du lot pour différentes raisons, chose qui n’est pas toujours facile à accomplir de nos jours, car parfois on pense avoir déjà tout vu. Avec le modèle The Greats, l’équipe de chez Yes n’a pensé à rien de moins que d’illustrer des hommes marquants de notre histoire. Comme il vient en six grandeurs, nous avons la chance d’y voir six personnages. Ce qui, j’en suis sûr, a dû être tout un débat dans les bureaux à savoir qui choisir comme figure. Le 156 cm présente celui qui est probablement mon rider préféré de tous les temps, soit Terje Haakonsen. Le design du board dans tous les cas est symétrique, où le nez et la queue de la planche sont identiques, ou presque. La base est moins recherchée côté esthétique comparée au graphique sur le dessus, mais ce n’est qu’un détail.

Quant à la forme du board, sa shape, elle n’est pas conventionnelle. Vous remarquerez qu’une pointe est plus longue que l’autre, en plus d’avoir les extrémités coupées carrées. Sûr, ça donne tout un look, mais ce n’est pas le but ultime. Avez-vous aussi remarqué que les côtés du board, les sidewalls, sont de couleurs différentes, soit un rouge et l’autre noir? En fait, c’est que cette planche est « asymétrique », ce qui veut dire non symétrique/identique. Yes déclare à propos de cette forme que : « La planche offre un côté talon plus profond que le côté orteil, et elle se manipule si bien en switch que vous en oublierez de quel côté vous descendez ». Même si ce n’est pas précisé sur leur site, il est important de mentionner que les carres, les edges, sont comme des petites dents douces qui vous aident à bien agripper les surfaces dures lors de votre riding, même quand les edges sont un peu moins aiguisés, similaires au Magna-Traction de Gnu.

Le Yes The Greats 156 cm est un board dans la catégorie « freestyle / all-mountain », ce qui devrait plaire à la plupart des riders québécois. C’est un Twin et son type de cambrure est normal entre les bindings et inversé aux extrémités, Yes le nomme Twin CamRock. Son degré de flexibilité est à médium et il est twin. The Greats a reçu une mention importante dans l’industrie avec un TWS Good Wood (voir le vidéo). C’est le modèle préféré à JP Solberg sur l’équipe Yes.

Pour ma part, j’ai bien aimé ce board. Je lui donne un quatre étoiles sur cinq. Son pop est bien et son feeling est super. Je l’ai beaucoup ridé sur la montagne dans différents terrains. Les jours de poudreuse de cette saison ont connu sa base, tout comme les jours où les sous-bois étaient le meilleur choix de la journée. J’ai même été faire du hiking en raquette puis redescendu avec lui, et récemment un peu de snowparc enfin. Pendant la première minute où je l’ai mise sous mes pieds, je me posais quelques questions dues à ses edges, à sa shape, à son nose et son tail rocker… mais en fin de compte, je suis sorti heureux d’être dessus. Je l’ai confié à d’autres riders que moi et leurs commentaires après essai étaient positifs pour eux aussi. Les gens semblaient attirés par cette planche et avaient des questions à me poser en me voyant avec, probablement dûes à Terje dessus, à sa marque et à sa shape. En conclusion, c’est un board que je recommande aux riders québécois.

Parole aux autres testeurs ;

« Très bonne planche de parc. Très bien balancée. Le flex est super. J’ai vraiment aimé la planche comparée à d’autres que j’ai essayées. C’est un board all-arround, sur des rails et des boxes, même en riding il se comporte très bien, c’est un bon board de parc. Son flex est de 5 sur 10 et la torsion est bonne. Je le changerais contre mon Hero demain matin. »
– Vincent Denis

« Bon board. Il va bien pour rider. Les tails sont mous, mais le flex overall est un bon mix. Mais je ne changerais pas mon bon vieux Custom. »
– Kevin Despard

Cette planche se détaille environ à 500$ dans les boardshops. Elles sont présentes dans une trentaine de boutiques au Québec.

Yes Snowboards encourage les riders québécois suivants : David Carrier Porcheron (DCP), Benji Ritchie, Frank April.

Site web : www.yesnowboard.com

Photos par René-Pierre Normandeau, et merci à Vincent pour le riding.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.