L’histoire du snowboard relié au Québec

histoire-snowboard-quebec

Écrit par René-Pierre Normandeau et la communauté de SnowboardQuebec.com ainsi qu’aidé par différentes sources. Cet article n’est jamais complètement terminé alors, écrivez-nous au bas de cette page pour y ajouter un événement qui a marqué l’histoire du snowboard relié au Québec.

1980 | 1990 | 2000 | 2010

Voir aussi ces archives du snowboard québécois :
Les québécois en couverture de magazine | Les films québécois

Les débuts

Le snowboard est un mélange dérivé du ski, du surf et du skateboard. Il porte les noms de surf des neiges, de planches à neige et de snowboard.

1920 : Les rumeurs des premiers prototypes.

1924 : Création de la Fédération Internationale de Ski (FIS). Elle deviendra l’organisation officielle pour les sports alpins aux yeux du comité olympique.

1950 : Début des premiers brevets et de la commercialisation des premières planches.

1965 : Le Snurfer fût inventé par Sherman Poppen et vendu à des millions d’exemplaires.

1972 : Création de l’entreprise Winterstick Snowboards par Dimitrije Milovich.

1976-77 : Création des entreprises Burton Snowboards par Jake Burton et de Sims Snowboards par Tom Sims, en collaboration avec Chuck Barfoot. Ils seront suivis de Mike Olson et Pete Saari avec la marque Gnu Snowboards.

1979 : Premier half-pipe (demi-lune) aux États-Unis avec Mark Anolik, Terry Kidwell et Keith Kimmel.

’80s

1980 : La quantité d’adeptes ne cesse de grandir partout dans le monde et certaines stations de ski ferment l’accès aux adolescents muni d’un snowboard.

1981 : Le Canadien Ken Achenbach ouvre la toute première boutique exclusive au snowboard (boardshop), la première dans le monde.

1982 : Début de la compétition Burton US Open aux États-Unis.

1983-84 : Alors que les planches sont munis d’une baseplate et d’une strap pour le pied, plusieurs riders inventent des moyens d’avoir un meilleur support pour leur bottes dans le but de gagner des courses. Parmi plusieurs brace inventé, Jeff Grell est celui qui invente et produit le premier Hy-Bak qui solidifie le derrière de la botte en plus de se rattacher à n’importe quelle modèle de baseplate.

1984-85
Louis Fournier (Lofo) invente le tout premier binding conçu d’une pièce et muni d’un high back qui se replie (baseplate et highback). Au même moment, Tom Sims lui demande s’il accepte de produire pour lui. La même année le binding est produit commercialement et Lofo travail avec Grell.
– Sims lance le premier pro-modèle au nom de Terry Kidwell. En 1977 Sims avait créé un pro-model pour Lonnie Toft, mais pas sur le même genre de planche qu’on connais aujourd’hui.
– Sims et Louis Fournier (LoFo) ajoute des carres (edges) ainsi que des insertions (inserts) pour fixer les fixations, à des planches au coeur de bois (full wood core) dans une usine de presse de planches au Québec.

1985
– Ken Achenbach lance The Snoboard Shop North American Snowboarding Championships en Alberta. C’est une des plus importantes compétitions de snowboard en Amérique avec comme bourse 20 000 $ en argent, soit le plus gros des montants de l’époque. C’est également le tout premier événement de snowboard à voir le jour au Canada. L’événement pris fin en 1988.

1987
– Création de la Fédération de Surf des Neiges du Québec (SNQ), ensuite appelé Snowboard Québec, aujourd’hui appelé Association Québec Snowboard (AQS).
– Lancement du premier numéro du magazine Transworld Snowboarding (TWS) par Kevin Kinnear. Alors qu’il était éditeur du TW Skateboarding, le propriétaire Larry Balma lui a demandé s’il aimait démarrer une revue de snowboard, chose qu’il a fait avec Guy Motil, son éditeur photo. La décision s’est prise suite à leur premier cours de snowboard à Breckenridge. Il remercie le Canadien Ken Achenbach pour son aide dans les débuts.
– Barfoot produit la première planche twintip, par les Canadiens Neil Daffern, Ken et Dave Achenbach. C’est d’ailleurs Alain Ayoub qui est leur distributeur au Québec de 1985 à 1990.

1988
– Craig Kelly passe de Sims à Burton.
Emmanuel Krebs ouvre le premier skateshop de la province, La Boutique du Skate à Québec. En 1991, il le déménage dans son nouveau skateparc intérieur et ajoute des snowboards sur le plancher de vente. La boutique ferma en 1993 alors que Krebs part vivre sa carrière de pro snowboarder dans l’ouest canadien.
– En Equilibre ouvre sa première boutique à Laval. Son succès se rendra jusqu’à 8 boutiques au Québec et en Ontario. On comptes les villes de Laval, Ottawa, Gatineau, St-Sauveur, Pointe-Claire, Québec, Montréal et Toronto. Suite à sa fermeture, une boutique est devenu un DLX et trois autres un Faktory.

1989
– La majorité des stations de ski en Amérique du Nord accepte maintenant les snowboards.
– Création de l’événement Westbeach Classic à Whistler, un des gros événements au Canada organisé par et pour des snowboarders. Actif jusqu’en 1998 avant de laisser la place au TWSSF.

’90s

1990
– Création de la International Snowboard Federation (ISF) à Vancouver.
– Doug Waugh lance la première machine dédiée au demi-lunes, le Pipe Dragon. Ce contrat lui a été donnée deux ans auparavant.
JF Pelchat commence à développer des prototypes de fixations de snowboard.

1991
– Création de la Fédération canadienne de snowboard (FSNC) , ensuite appelé la CSF/FCS, aujourd’hui appelé C-S.

1992
– Terje Haakonsen se met à gagner toutes les compétitions de snowboard dont il participe, et ce jusqu’en 1997.
– L’usine de planches Surf Politix est lancée à Sainte-Anne-de-Beaupré avec à son bord Marco Pilotto, Francois Plante, Louis Fournier (LoFo) et Arold Vossecker. Elle produit 90 000 planches annuellement et embauche 110 employés. Elle confectionne des marques tels Town & Country, A. Snowboards, Original Sin, Limited

1993
– Première édition du magazine Snowboard Canada. Plusieurs riders québécois y seront illustrés par la suite incluant plusieurs pages couverture.
– Première année pour la compétition Atlas Open à Val St-Côme, avant appelé Coupe Val St-Come et Royal Rumble.

1994
– La Fédération International de Ski (FIS) décide d’intégrer le snowboard à son organisation. Leur première Coupe du Monde sera en 1994 et leur premier Championnat du Monde sera en 1996 en Autriche. Début de la guerre entre la FIS et ISF.
– Le rider québécois de Ste-Rose-de-Watford, Jean-Rock Veilleux, invente en 1991 un premier modèle de fixation Step In dans le but de vendre son idée aux grandes marques. Il sera aidé par son frère Bertrand Veilleux. Le résultat final lui fût lancé en 1994. Bien que son premier modèle n’est pas atteint les boutiques, reste qu’il fonctionne et qu’il l’utilise encore aujourd’hui.
JF Pelchat fait la couverture de Transworld Snowboarding.
– L’Association canadienne des moniteurs de surf des neiges (ACMS) est fondée et verra le jour au Québec pour la formation des moniteurs de snowboard.
– Sims lance la première planche conçue pour les femmes.
– Kemper produit une planche pro modèle pour Martin Gallant.
– Ride devient la première compagnie de snowboard à aller en bourse.
Patryck Bernier quitte Québec, emménage dans les Laurentides et construit une série de premier snowparks dans la région, dont Mont Habitant, suivi de Mont Avila, Mont Gabriel et finalement Mont St-Sauveur. En 1998, il créer la classique Coupe 70, un championnat de snowboard à St-Sauveur. En 1999, il lance le Rossignol Air Tour qui fait le tour des stations du Québec et aide à populariser le snowboard.

1995
– On compte près de 300 marques de snowboards dans le monde.
– Sims lance les premiers pro modèle de planches pour femmes avec Shannon Dunn et Tina Basich.
– Division 23 lance une planche pro modèle pour Marc Morisset, un 149 cm.
– Ouverture de l’usine à planche Zoopla à Beauport, par Robert Roy, Steve Roy et Martin Pelchat de Fibres Armtex. Elle fabriquera pour Atlantis, Type A, Division 23, Kemper et Rome.

1996
– Le comité International Olympique (IOC) décide de ne pas travailler avec l’ISF, mais plutôt avec la FIS.
– Peter Line créer l’équipe de snowboard Forum 8.
– Le suédois Ingemar Backman effectue un backside air de 22 pieds de hauteur dans un 1/4 pipe. Il devient la photo la plus populaire du snowboard et se retrouve sur près d’une dizaine de cover de magazine le mois suivant.
JF Pelchat est dans le film Stomping Grounds de Mack Dawg Productions
– Naissance de Forum, Special Blend et Foursquare par Fourstar Dist et l’américain Peter Line.

1997
– Début des Winter X Games aux États-Unis par ESPN, alors que ceux d’été existent depuis 1994.

1998
– Première apparition du snowboard aux Jeux olympiques de Nagano au Japon avec le slalom géant et la demi-lune. Le Canadien Ross Rebagliati gagne l’or en slalom alors que Gian Simmen et Nicola Thost gagnent l’or en half-pipe. Terje Haakonsen décide de boycotter les Jeux alors qu’il est considéré le meilleur rider au monde, dû au fait que le IOC travail avec la FIS (avec des skieurs) pour les Jeux.
– Premier film de Wig Time est lancé par Guillaume Charron et marquera la présente génération.
– Un groupe de skieurs réussi à convaincre Salomon de produire les tous premiers skis twin tip, les Salomon 1080. On témoigne le nouveau Quebec Air Force. La vague du freeski (freestyle new school) débute avec des skieurs québécois, dont JP Auclair, JF Cusson, Vincent Dorion et Philou Poirier. Ils gagneront de nombreuses compétitions importantes par la suite. Les snowparks, alors réservés qu’au snowboard, commencent à devenir mixte. Le monde du ski s’imprègne du snowboard et prendra environ 5 ans pour se répandre.

1999
– Création officielle de SnowboardQuebec.com en tant que média, portail et communauté dédié au snowboard québécois. Le projet est le fruit d’une idée entre amis qui a débuté en 1997 sous le nom de Polar Team et qui a grandit avec René-Pierre Normandeau.
– Premier magasin Empire voit le jour à Sainte-Julie.
Guillaume Morisset (Giom Mori7 Morrisette) gagne la Coupe du monde de snowboard au Mont Sainte-Anne en halfpipe.
Guillaume Morisset gagne le US Grand Prix en halfpipe.

’00s

2000
Guillaume Morisset gagne les World ISF en halfpipe à Stoneham.
Guillaume Morisset gagne le Burton US Open halfpipe.

2001
Alex Auchu sur la couverture de Transworld Snowboarding.
– Des Québécois sont partie intégrante du premier film The Wildcats ainsi que des suivants.
– Fokus Production lance le film Qc Restrospect 01 jusqu’à 2003.
– Le français Marco Siffredi grimpe le Mont Everest et devient le premier homme à descendre une partie sur un snowboard. Il décède lors de sa deuxième tentative.
– Les frères Gallant lance une production Québécoise à Whistler, The Gathering.
– Rossignol lance une série de planche pro modèle incluant JF Pelchat, la Pro.
– Pride produit une planche pro modèle pour Ben Joly.
Guillaume Morisset gagne le Toyota Big Air au Japon.

2002
– Deuxième apparition du snowboard aux Jeux de Salt Lake City aux États-Unis. Les billets pour assister aux épreuves de snowboard se vendent en un temps record.
Gaetan Chanut reçoit le segment important de fermeture du film Stand and Deliver produit par Mack Dawg. Ceci le mène à un Top 10 Rider Of The Year selon Snowboarder Magazine en plus d’une série de publicités en «back cover» de revues pour Sims.
– Première année de l’Empire Shakedown à St-Sauveur qui sera gagné par Eero Niemela.
– Terje Haakonsen fonde et lance le circuit de compétition freestyle, le TTR Word Tour (Snowboard World Tour) accompagné d’un nouveau système de pointage.
– Lancement de la tournée de rail jam SMF, qui signifiait Snowboard Movie Fest, par Phil Joyal et Alex Hébert.
– Lancement du World Snowboard Federation (WSF).
Marc-André Tarte effectue le tout premier Cab 1260 en snowboard lors du Air & Style en Autriche.
– Fin de l’ISF
– Première boutique Axis voit le jour à St-Sauveur

2003
– Décès de l’américain Craig Kelly dans une avalanche. Il devient une légende du snowboard.
– La majorité des grandes marques de skis font aussi des snowboards et les petites marques émergentes se voient fermer les unes après les autres.
– Création d’une usine québécoise de ski et snowboard à Rimouski, Utopie, avec Jean-Frédéric Vermette et Jean-François Bouchard.
– JP Walker atterrît le tout premier double cork, sur vidéo.
Guillaume Brochu gagne le Empire Shakedown.
DCP est sur le boitier du film Back In Black de Kingpin Production, un film qui présentent également Auchu, Pelchat et Chanut.
Priscilla Levac gagne le Burton US Open slopestyle.
– Début de l’émission H2 Snow sur RDS, produit par Alain Cyr de Trapèze Production.
– Fermeture de l’usine québécoise Zoopla.
Guillaume Morisset gagne le Nippon Open en big air au Japon.

2004
DCP et David Aubry font trois fois la couverture du Transworld Snowboarding.
– Burton produit une planche pro modèle pour David Carrier-Porcheron (DCP) entre autre, le UnInc, jusqu’en 2009.
Marc-André Tarte gagne le Toyota Big Air au Japon
– DLX Friends produise un film qui deviendra vite une référence, ensuite SugarShack 1 et 2, et Band Wagon avec Étienne Tremblay.
– Première année de l’événement SnowMission au mont Comi par la boutique Atlernative d’après l’idée de Patryck Trottier.
– Priscilla Levac est nommée Best Female Snowboarder of the Year par le magazine Snowboarder.
Étienne Gilbert gagne le Empire Shakedown.
Guillaume Morisset gagne le Vans Triple Crown en slopestyle à Breckenridge, Colorado, USA.
– SnowboardQuebec.com fête ses 5 ans.

2005
Mathieu Cowan mixe le snowboard et la caméra et produit Frosted Flakes, la première production vidéo de Sunset Films.
– Union Québec Boards lance leur marque de planche à Québec.
– La compagnie de tuques, I Found est créée par le rider Guillaume Brochu et l’artiste Mathieu Laroche.
– Gestev lance le premier festival Snowboard Jamboree à Québec.
Matt Dano gagne le Empire Shakedown.
– Burton achète les marques populaire Forum, Special Blend, Jeenyus et Foursquare.

2006
– Troisième parution du snowboard aux Jeux de Turin en Italie. Le Snowboardcross est ajouté au programme. La Québécoise Dominique Maltais gagne la médaille de bronze en SBX.
– Le jeune Sébastient Toutant se fait connaître suite à sa victoire du Empire Shakedown alors qu’il est âge que de 13 ans.
– David Benedek atterrît le tout premier double cork, en compétition, lors du Munich Air & Style.
Phil Grisé de Empire lance la marque Omega Snowboards.
– L’usine Utopie lance sa marque, UTP Snowboards.
– Le magazine Crux voit le jour au Québec, mélangeant snowboard et autres sports alternatifs.
– L’émission Xsnowtera débute sur Vox, avec Annie Dufresne, Mathieu Gibeault et Guillaume Charron (Wig).
– Le photographe Oli Croteau obtient son premier coverpage avec Max Legendre sur le Playboard Magazine en Europe. Cependant sa première photo publiée était celle de David Melancon dans le Snowboard Canada en 2003.
– Création du World Snowboarding Day (WSD) par un groupe en Europe.
– Brothers Factory lance leur premier film québécois, We. Une production des frères Demers. Suivra ensuite les succès de What.

2007
Priscilla Levac lance sa ligne de vêtement Cilla suite à une blessure.

2008
Charles Reid effectue le record Guinness du plus long rail à Stoneham
– L’ASSQ oblige le port du casque dans les snowparks du Québec
– Première année de la compétition Winter Dew Tour aux États-Unis, créée par NBC/MTV, alors que ceux d’été existent depuis 2005.
– Utopie snowboards et Brothers Factory s’unissent pour lancer Republic Snowboards, ceci marque aussi la fin de la marque UTP.
– La revue de snowboard québécoise Slash Magazine est lancée.
– La station Stoneham creuse une demi-lune dans sa montagne et deviendra l’endroit d’entraînement officiel au Québec.
Marie-France Roy est déclaré Transworld’s Video Part of the Year, Rider of the Year, et Reader’s Choice of the Year.
Charles Reid gagne le Empire Shakedown.

2009
Seb Toutant gagne le Shakedown pour une 2e fois avec un Backside 1080 double cork, il n’a que 16 ans.
– Burton Snowboard fait de grandes coupures et tous les Québécois, sauf Charles Reid, perdent leur position.
David-Carrier Porcheron (DCP) lance sa propre marque, Yes Snowboards, avec JP Solberg et Romain DeMarchi.
Jérome Pagé lance la production Nowamean.
Sebastien Toutant gagne le championnat Burton US Open Tour en Europe en slopestyle.
– O’Neill lance une ligne de vêtements pro modèle pour Sébastien Toutant.
Marie-France Roy est déclaré Transworld’s Video Part of the Year, et Reader’s Choice of the Year.
– SnowboardQuebec.com fête ses 10 ans.

’10s

2010
– Jeux de Vancouver au Canada. Le québécois Jasey-Jay Anderson gagne l’or en slalom géant alors que 5.3 millions de Canadiens le regardaient à la télé. Maelle Ricker gagne l’or en SBX et Mike Robertson gagne l’argent aussi en SBX.
– Torstein Horgmo atterrît le tout premier triple cork, sur vidéo.
– Le SBX connait un essor énorme au Québec suite au Jeux.
Phil Joyal est invité à commenter la demi-lune pour la télé.
– 3 milliards de personnes ont regardé la cérémonie d’ouverture avec un snowboarder qui sautait à travers les anneaux.
– Le slopestyle est enfin accepté aux Jeux olympiques et le Canada possède à ce moment un grand nombre de riders québécois avec le talent pour gagner cette discipline.
– La FIS décide de diviser le snowboard en deux catégories distinctes, la vitesse (PSL, PGS, SBX) et le style (HP, SBS, BA).
– Début de l’événement Coors Light St-Sauveur Mountain Challenge au mont Avila.
– Dernière année du salon de snowboard StockList (Know?Show) à Montréal.
– Le Ride Shakedown exporte son succès en reproduisant le même événement dans d’autres pays.
– Burton produit une planche selon Charles Reid et Jussi Oksanen, la Process.
Nic Sauvé et DCP font deux fois la couverture du Snow Surf magazine en Europe, et DCP fait aussi le cover du Snowboard Magazine.
Sebastien Toutant gagne la FIS World Cup en big air.
Sebastien Toutant gagne l’Air & Style big air en Europe.

2011
– La CSF présente un nouveau système pour mieux encadrer les jeunes et les débutants en snowboard au Canada ainsi que mieux les guider dans le développement vers la compétition et vers le niveau élite.
Sebastient Toutant gagne le Ride Shakedown pour une 3e fois.
Nic Sauvé fait la couverture du Snow Surf en Europe pour une deuxième fois, alors que Alex Cantin fait le cover de OnBoard et que Sébastein Toutant fait le cover de Snowboarder.
– Début de l’émission 8 Chapitres sur RDS, produit par Guillaume Paré et René Caza, ensuite est arrivé Jérémie Bouchard.
– Nitro produise une planche pro modèle pour Ben Bilocq, dans la série Sub Zero Pro One-Off.
– Republic produit une planche pro modèle pour Yan Dauphinais (Dofin) et Max Legendre (Legend), la Caps.
Charles Reid gagne le Burton US Open rail jam.
Nic Sauvé gagne les X Games Street.
Sebastien Toutant gagne le O’Neill Evolution en Europe en slopestyle.
Sebastien Toutant gagne les Winter X Games 15 en slopestyle.
Sebastien Toutant gagne la FIS World Cup en big air.

2012
– Décès de Tom Sims, l’inventeur du snowboard et de Sims Snowboards
– Acceptation du slopestyle aux Jeux olympiques
– Dernier salon du NSIA à Montréal, fin d’une époque. Jean-Marc Blais demeurera un consultant pour le SIA.
JF Pelchat lance enfin Now Bindings dans les boutiques.
Benji Ritchie fait le cover du Transworld Snowboarding.
Jasey-Jay Anderson lance sa marque de planches, Jasey Jay Snowboards.
Sebastien Toutant gagne le Winter Dew Tour en slopestyle.
Sebastien Toutant gagne le Burton US Open slopestyle.
Sebastien Toutant gagne le championnat du Burton US Open Tour en slopestyle.
Dominique Maltais gagne les X Games en SBX.
Louis-Félix Paradis-Lemieux (Louif) gagne les X Games Real Snow.
Sébastien Toutant gagne le Ride Shakedown pour une 4e fois.
– Rome offre créer une série de planches, non pro modèle, mais avec les noms de Marie-France Roy (MFR) et de Laurent-Nicolas Paquin (LNP), soit la SDS MFR Lo-Fi Rocker et un Artifact Team Colorways.
– Burton fait du ménage dans l’organisation et décide de mettre fin à sa division des marques Forum, Special Blend et Foursquares.
– Audrey McManiman gagne les Youth Olympic Games en slopestyle à Innsbruck, en Autriche.
– Les riders du 418 décident de revenir au Québec et de produire leur propre film, Déja Vu, avec Greg Desjardins.
Maude Schneider devient championne du monde de snowboard des greffés au Transnoworld en Suisse.

2013
Sebastien Toutant gagne le TTR World Tour en big air.
– Gestev qui organise le Snowboard Jamboree et la Coupe du Monde à Québec est vendu à Québécor.
– Sims snowboards commercialise des planches avec la technologie E-Boards, inventée par Louis Fournier (LoFo). Une collaboration débutée en 2007.
– Republic produit une planche pro modèle pour Yan Devo et David Melancon, la Indien Fou.
– D-Day, nouvelle compagnie de snowboard de Chris Roach, faite par Never Summer, lance une planche pro modèle pour Andrew Burns, natif de Wakefield.
Ben Bilocq fait le cover du Snowboarder.
Louis-Félix Paradis-Lemieux (Louif) gagne les X Games Snowboard Street.
Louis-Félix Paradis-Lemieux (Louif) et Frank April gagnent respectivement les X Games Snowboard Real Snow.
Louis-Félix Paradis-Lemieux (Louif) lance sa marque de tuque, Nuclear en collaboration avec IFound.
Maxence Parrot gagne le O’Neill Evolution big air en Europe.
Sebastien Toutant gagne les X Games en Europe en slopestyle.
– Ride Snowboards lance le pro modèle de planche à Sebastien Toutant, le Ride Buck Up.
Laurie Blouin gagne le Championnats du Monde juniors de slopestyle à Erzurum, en Turquie.
Antoine Truchon gagne le Toyota Big Air au Japon.
Antoine Truchon Gagne le Ride Shakedown.

2014
Maxence Parrot gagne l’or au X Games en slopestyle ainsi que l’or en Big air.
– Première apparition du slopestyle aux Jeux de Sochi, Russie. Mark McMorris du Canada récolte la médaille de bronze et le québécois Maxence Parrot termine 5e. La qualité des juges fait beaucoup jaser partout dans le monde suite à cette discipline. Les autres québécois étaient Sébastien Toutant et Charles Reid.
Maude Schneider devient championne du monde de snowboard des greffés au Transnoworld en Suisse, pour une deuxième fois.
– Le québécois Olivier Jolicoeur est invité à commenter le snowboard à la télé de Radio-Canada pour les Jeux olympiques.
– Le film Dejà Vu gagne le prix Transworld Snowboarding Movie of the Year.
Marie-France Roy (MFR) gagne le Legendary Banked Slalom au Mont Baker, USA.
Maxence Parrot gagne le Toyota Big Air au Japon.
Maxence Parrot remporte le bronze en slopestyle au Burton US Open à Vail.
Maxence Parrot gagne le World Snowboard Tour en Big Air et termine 2e au classement slopestyle.
– SnowboardQuebec.com fête ses 15 ans.

2015
– Les organisateurs du Shakedown publient une annonce mentionnant qu’ils ne tiendront pas l’événement cette saison.
Maxence Parrot gagne l’argent au X Games de Apsen en big air.

2016
Maxence Parrot gagne l’argent en big air et Sebastien Toutant gagne le bronze en slopestyle lors de la Coupe du Monde Corona FIS à Alpensia en Corrée du Sud.
Maxence Parrot gagne la 1ère place en big air, suivi par Sébastien Toutant qui termine en 2e, lors de la Coupe du Monde FIS, US Grand Prix à Copper.
Maxence Parrot gagne l’or au X Games de Apsen en big air, ensuite Sébastien Toutant gagne l’argent en slopestyle.
Maxence Parrot termine également 2e au X Games de Oslo en big air.
Maxence Parrot gagne le big air lors du Snowboard Jamboree à Québec.
Sebastien Toutant gagne l’or en big air au Air & Style en Autriche.
Maxence Parrot gagne le big air FIS US Grand Prix de Boston.
Sebastien Toutant remporte le bronze en slopestyle au Burton US Open à à Vail.
Maxence Parrot gagne le slopestyle Grandvalira Total Fight à Andorre.
Sebastien Toutant gagne le slopestyle au Cardrona Games en Nouvelle-Zélande.

2017
Maxence Parrot gagne l’or au Laxx Open en Suisse.
Maxence Parrot gagne l’or au X Games de Apsen en big air.

…continuons à créer l’histoire du snowboard québécois partout dans le monde!

Sources : SnowboardQuebec.com, Canada-Snowboard, Wikipedia, TWS, TTR/WST, FIS, Google, Quebectaime, UOttawa, des pros riders, des ex-employés, des passionnées, etc. Merci à tous les gens qui ont aidé.

9 réflexions au sujet de « L’histoire du snowboard relié au Québec »

  1. Je crois que tu as oublier la Premiere Coupe du Monde ISF au Canada au Mont Ste-Anne en 1993 avec plus de 5,000 spectateur pour le Half-Pipe surement une des plus mémorable du Snowboard au Québec .

  2. 1993-1994
    Jean-rock veilleux invente la toute première step-in en magnésium couler dans un seul morceau avec sont petit frère qui a un doctorat

  3. Quel beau travail!!!! Trop fort!

    À Inclure aussi: les premières montagnes à avoir autorisé le SB:
    Région de Québec:
    1-St-Castin (premier pipe, aide du propriétaire avec BR), 2-Stoneham (bas de la 7, la 69 et la 2) ( premier «dragon» pipe mécanique)
    Premières leçons de snowb (école de ski)…? les noms des premiers moniteurs d’école et des directeurs (St-Castin = M. Doré).

  4. Je me rappelle autour de 1988, on devait aller au mont belle-neige pour faire du half-pipe, et il fallait avoir l’attestation attachée au bras pour prouver qu’on était pas un danger publique…. Merci à Belle-neige parce que dans le temps personne ne voulait de snowboard sur sa montagne…. Je me rappelle à Morin heights on demandait d’avoir 3 straps!!!! Mon chum et moi faisions du skateboard au parc Beaubien à mtl (Baddy team!!) et Alain Ayoub recrutait… Mon chum à eu une planche Barefoot pendant un temps grâce à lui… Cool days!!

    1. Lol, bonne p’tite tranche d’histoire ça Pat! Quand même, 1988 me semble pas si loin et tant de chemin de faite en snowboard depuis!

  5. Commentaires positifs reçus

    Robert Joncas @ Canada Snowboard : Très intéressant René-Pierre, toujours aussi passionné, merci de partager et de faire connaître le sport, les athlètes et le gens impliqués.

    Marika Roberge @ Membre du Forum : Un gros merci pour la section histoire du snowboard! Je m’attendais pas à voir arriver ça aussi vite! Très très hot! Super job votre site est une mine d’or et votre travail est super apprécier! Keep doing it! Un vrai site de passionné! Merci!

    Guy Poupart @ Entraîneur de snowboard : Super bon article René-Pierre !!!!

    Louis Lofo Fournier @ Inventeur dans le snowboard : très bon

    Yves Martineau @ Entraîneur et Rep : Salut René-Pierre, félicitations pour ton travail. C’est vraiment cool de voir ca!

    Mathieu Gibeault @ Média relié au snowboard : Grosse job entk! bien intéressant à lire!

    Guillaume Brochu, William Demers et Mathieu Laroche @ Rep et Médias : C’est cool ton Timeline Rp

    Ben Joly @ Rider : Good job il est nice ton article, ca rappel de tres Bons souvenirs

    Jonathan St-Pierre Landry @ Rep : C’est beau en passant! Une vrai bible ton affaire. J’aime ca!

    Martin Gallant @ Rider : Wow shu en train de lire LE web site ses super cool, merci beaucoup de faire ca, ca rapelle de Bon souvenir

    Terry Kidwell @ Rider : Nice website on the history of snowboarding. Awesome :-)

    Fred Lamarche @ Boardshop : Wow

    Oli Croteau @ Photographe : nice!!

    Dave Martin @ Snowboard expert : Wow, very nice.

    Jean-François Fillion @ Rep : nice ton travail mec vraiment cool

    Alain Bellefleur @ Media : Je viens de prendre le temps de lire ton article histoire du snow… Débile. Short and sweet.. Beau timeline. Big ups

    Kevin Kinnear @ Founder of Transworld : Good job. Glad you took the time to do this, Canadian history is so critical to the evolution of the sport. I don’t know what I would’ve done without Ken Achenbach’s help in the early days of TransWorld after I started it up in spring of 1987. His contest was only the second event Guy Motil and I ever attended for TWS.

Laisser un commentaire