MDXone

mdxone-snowboard-enfants

Comment avez-vous appris à faire du snowboard? Et à quel âge était-ce? Pour plusieurs snowboarders de ma génération et ceux plus vieux, disons que l’on commençait le snowboard après avoir été un skieur à temps plein. On voulait encore plus et encore mieux, alors le choix était facile ; le snowboard! Mais aujourd’hui, maintenant que nous, les premières vagues de riders, sommes rendues des parents… quel chemin devrait-on prendre pour apprendre le snowboard aux juniors? Bref, voici une des vraies solutions dédiées à répondre à cette demande. En plus, ça vient d’un Québécois-Ontarien !

MDXone

Un jour, un planchiste natif de la ville de Québec nommé Sylvain Matte part s’installer en Ontario, se mari et devient père d’un petit gars qu’il nomme Maddox. Alors qu’il montrait à son enfant comment faire du snowboard dès ses 3 ans, l’inventeur eu une idée, soit développé un genre de harnais pour aider les débutants à apprendre la planche à neige… et disons-le, aider l’adulte en même temps!

mdxone-snowboard-enfants3

Le MDXone est très récent, à peine entré dans quelques boutiques spécialisées au moment d’écrire cet article. C’est en fait un sac à dos pour enfant… simple hein? Mais c’est aussi un système d’attache, donc;
– l’enfant le porte sur ses épaules
– le sac à dos se clip à deux endroits à l’avant, soit à la ceinture et a la poitrine, complètement ajustable aux deux endroits.
– Lors de l’utilisation le sac est vide pour y ranger des objets, sinon à la fin de la journée on y sert le harnais dedans ainsi rien ne traîne. De plus une autre poche est libre à l’arrière.
– Une poignée solide et renforcie est située sur le dessus du sac, ça aide à embarquer dans les chaises ou ramasser le débutant quand il tombe.
– un point d’attache et de pivot est situé face à l’adulte
– et finalement deux autres points d’ancrage sont situés sur les côtés au niveau de la ceinture

On peut donc diviser ce produit en deux sections, soit le sac à dos et le harnais.

mdxone-snowboard-enfants4

Fonctionnement
Ce produit pour l’apprentissage des jeunes planchistes vous offre 3 façons d’être relié et de contrôler la descente de l’enfant;
– attachement en «Y» deux côtés des hanches, pour débuter.
– fixation en «O» sur l’anneau centrale pour contrôler autant sa vitesse que ses virages.
– connexion en «D» sur une seule anneau, lorsqu’il descend tout droit.

mdxone-snowboard-enfants2

Le sac et ses composantes sont de couleur rouge ce qui rend votre élève voyant sur la piste. Le produit vient également avec deux sangles additionnelles qui s’attachent, elles, sur les cuisses (sur l’aine, comme en escalade). Il est facile de ne pas avoir de «straps qui pendouillent» et assurer la sécurité en télésiège.

Moi, à ma première utilisation sur les pistes familiale de Ski Mont Blanc, je me demandais comment bien l’utiliser. Dès la deuxième descente, j’avais trouvé une méthode et j’ai eu une meilleure expérience. Malgré toutes les options, c’est simple. J’aime beaucoup la grosse poignée sur le dessus pour relever l’apprenti snowboarder lorsqu’il est au sol, et hop! J’aime que le rouge rende mon enfant voyant des autres skieurs. J’aime que le « leach » (la longue corde rétractable) se bloque et me permettre de sauver un fameux « cut edge / face plant » à l’enfant. Mon seul point faible c’est qu’il est quand même fait petit au niveau de l’attache poitrine. Un enfant de 5 ans et plus avec son manteau, c’est limite, mais ça fonctionne. Sinon tout est super et je crois que le prix est honnête. Je le recommande certainement.

mdxone-snowboard-enfants3360
mdxone-snowboard-enfants3371mdxone-snowboard-enfants3377

Le système complet MDXone qui comprend le sac et toutes les attaches se détaille 95$ et vous le trouverez sur le site web de la compagnie et dans quelques boardshops seulement, pour le moment. Je crois que certaines écoles de neige vont s’en procurer.

Site web

VIDÉO

4 réflexions au sujet de « MDXone »

  1. Salut Yanick,

    Je crois que tout comme moi, tu es de la Generation-X. J’ai commencé a « rider » a 13 ans avec un Blacksnow Edge, haha. Dans notre temps, nous étions chanceux si notre station de ski nous laissait avoir une piste pour faire du snow et il n’y avait pas des cours de snowboard. On s’entraidait entre chums et on se pétait la gueule avec des front-edges. Oublis les terrain parks, les stations soufflait une montagne de neige et on faisait nos propres jumps et halfpipes a la pelte. Des casques, c’était quoi çà des casques? C’était seulement pour le hockey et le football. Personne ne portait de casques pour faire du snow ou du vélo.

    Tout ça pour dire que la génération-X a beaucoup changée et évoluée et nous sommes beaucoup plus sécuritaire que nos parents, car la mentalité a changée.

    Le MDXONE réduit les « front-edges » par 99%. Si tu vois ton enfant tomber de l’avant, tu as seulement a pousser le bouton sur la laisse. La dernière chose que je voulais quand j’ai enseigné mon petit a faire du snow était de revenir a la maison avec un poignet de casé. il faut garder les premières expérience le fun pour les petits et moins frustrant.

    Tu as deux options, si tu veux enseigner les petits de jeune age. La pente école durant toute la saison ou utiliser un harnais et rester dans la pente école 1-2 journées et ensuite prendre les chaises et faire les pentes familiales. Si vous avez jamais enseigné un enfant de 2,3,4 ans a faire du snow, vous allez voir, c’est un très bon workout pour vous les parents. Le MDXONE facilite la tâche et c’est un système de progression, quelque chose que les parents peuvent utiliser pendant plusieurs saisons.

    Cheers!

    Sylvain
    MDXONE

    1. Hahaha le football? Dans mon secteur ce n’était même pas à la mode à mon âge! On ne mettais même pas de casque en vélo et ça nous fessais chier de mettre notre casque dans les 2-3 skateparks payant qui existais.

      Merci pour la réponse détaillé et bien expliqué, tu croit en ton produit et j’aime ça.

      Je vais en commander un avec les 2 t-shirts pour l’an prochain :) Ce ne seras pas pour cette année l’intro à la montagne. Mon buddy n’a même pas 3 mois :P

      Cheers!!!

  2. Ça me semble une bonne idée mais…

    Est-ce que l’enfant ne devrais pas apprendre à contrôler sa vitesse par lui-même?
    On as tous déjà edge-cutter et on n’a appris de ses erreurs non?
    Est-ce que ce système va aider l’enfant ou le parent impatient?
    Combien de fois on voit ses petits pitous assis sur leur skis à se laissé contrôler?

    Je ne suis pas rendu à embarquer mon petit sur les pistes mais je suis sceptique sur les bienfaits du système.

    Peut-être pouvez m’éclairer ?

    Merci,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.