Le Shakedown a maintenant 2 dates, Canada et USA.

Le RIDE Shakedown s’implante aux États-Unis !

Le célèbre événement de snowboard québécois aura bientôt un petit frère américain

Image 4Montréal, le 23 septembre 2009 – Très grande nouvelle : le RIDE Shakedown, désormais, se conjuguera au pluriel. Le fameux happening international de snowboard, qui se tenait et se tiendra toujours au Québec, vient en effet d’exporter son concept absolument unique au sud de la frontière. C’est ainsi qu’aura lieu, les 12 et 13 mars 2010 à la station Summit at Snoqualmie de Seattle, la toute première édition américaine du RIDE Shakedown. Elle sera suivie, les 2 et 3 avril au Mont Saint-Sauveur, par la 9e édition québécoise du happening, soit le plus important événement de snowboard au Canada. Les meilleurs athlètes se partageront 70 000 $ de bourses, soit 35 000 $ pour chacune des deux compétitions.

« Nous sommes évidemment très fiers d’offrir une expérience snowboard hors du commun au public américain. Au cours des huit dernières années, le format unique du RIDE Shakedown a fait ses preuves, et nous avons tous très hâte d’en mettre plein la vue aux gens de Seattle », mentionne Patryck Bernier, cofondateur des Productions Dizzle et organisateur du RIDE Shakedown.

Seattle, ville natale de RIDE Snowboards
Le lancement de la première édition américaine du RIDE Shakedown n’aurait pu se faire sans la collaboration de RIDE Snowboards, partenaire en titre de la compétition, basé à Seattle et leader dans l’industrie du snowboard depuis 1992.

« Il est très important pour nous d’amener le Shakedown chez nous à Seattle et de voir l’une nos plus importantes stations s’imposer sur la scène internationale, a souligné Scott Mavis, directeur de la marque RIDE Snowboards. L’hiver dernier, au Mont Saint-Sauveur, nous avons pu voir de nos yeux à quel point beaucoup de grands joueurs de l’industrie avaient littéralement eu le coup de foudre pour l’événement. Sa forme moins contraignante et son atmosphère vraiment plaisante en font une compétition très prisée par les athlètes et une expérience mémorable pour les fans. »

Un RIDE Shakedown en Europe?
« Grâce à l’arrivée d’un partenaire en titre très actif à l’international, soit RIDE Snowboards, nous pouvons sérieusement envisager l’expansion mondiale de nos activités. Les aspirations de nos deux organisations se complémentent et nous en sommes déjà à considérer la tenue d’un RIDE Shakedown européen dès 2011 », mentionne Brendan O’Dowd, cofondateur des Productions Dizzle et organisateur du RIDE Shakedown. « C’est d’ailleurs pourquoi nous continuerons, cet hiver, à mousser la notoriété internationale de l’événement, notamment à travers des diffusions web et télévisuelles toujours plus substantielles. »

Le format unique du RIDE Shakedown
S’il existe déjà des tonnes d’événements de snowboard aux États-Unis, le RIDE Shakedown se distingue d’eux par son format de compétition. Son concept? Un happening décontracté et festif où les contraintes imposées aux athlètes sont minimales. Le public est plongé au cœur même de l’action et bénéficie d’un spectacle enlevant qui, bien que de très haut calibre, n’en est pas moins des plus accessibles. Très apprécié des athlètes tant féminins que masculins, le RIDE Shakedown est porté par un format de compétition qui n’a pas son pareil.

Au RIDE Shakedown, les athlètes, tant féminins que masculins, participent à une compétition qui implique la maîtrise de deux disciplines distinctes : le saut (Big Air) et le module de rampes, un rail à textures différentielles qui ne sera dévoilé que lors de la première journée de compétition. Cette mise au parfum générale est d’ailleurs toujours très attendue par les visiteurs ainsi que par les participants, qui devront ajuster leur stratégie en fonction de la surprise enfin révélée. Et accrochez-vous : le module est toujours très créatif. Il en mettra plein la vue tout en promettant des performances spectaculaires.

Les athlètes ont une période de deux heures pour effectuer leurs deux descentes jugées. Ils doivent les annoncer avant de les réaliser sous l’œil attentif d’un jury composé d’acteurs de l’industrie. Aucun ordre de passage n’est prévu, les « riders » effectuent leur performance lorsqu’ils se sentent prêts, un format de compétition unique que tous apprécient. D’importantes bourses sont remises aux meilleurs athlètes.

À propos de RIDE Snowboards
Les enthousiastes de tout âge pour qui le snowboard est une passion voient Ride comme une façon de vivre sans compromis, sous le signe du plaisir à tout prix. Fondée vers la fin de l’année 1992 à Redmond (Washington), RIDE Snowboards a pris d’assaut le marché avec sa vision : créer une entreprise de snowboard pour le grand public grâce à l’innovation technologique, la qualité supérieure et l’alliance du rêve et de la réalité. Aujourd’hui installée à Seattle, la société reste fidèle à ses objectifs initiaux. RIDE Snowboards n’aspire pas à être la société la plus importante mais se veut la meilleure dans son champ d’activité. Pour en savoir plus au sujet de la collection 2009-2010, visiter www.RideSnowboards.com.

Les Productions DIZZLE, maître d’œuvre du RIDE Shakedown
Les fondateurs et partenaires des Productions DIZZLE, Brendan O’Dowd et Patryck Bernier, offrent des services événementiels en design, marketing et gestion depuis 2004, auxquels se sont par la suite greffés des services d’agent d’athlètes et d’expert-conseil en design et conception de parcs à neige. Aujourd’hui, en 2009, DIZZLE compte à son actif de nombreuses réalisations majeures dont, entre autres, le design, le marketing et la gestion des parcs à neige du groupe Mont Saint-Sauveur International, des parcs à neige de LA ZONE 514 de la Société du Parc Jean-Drapeau de Montréal, du Camp de Snowboard Shakedown, du défi des détaillants Mission Métal – Golden Bowl ainsi que la réalisation de lancements liés à l’industrie des sports d’action. Pour en savoir davantage : www.dizzleinc.com et www.rideshakedown.com.

– Dizzle inc.

Laisser un commentaire