La FIS prend une mauvaise décision face au slopestyle!

Les olympiques de slopestyle créent tout un émoi dans le monde du snowboard. Nous étions tous contents d’apprendre que le slopestyle ferait enfin son apparition aux jeux olympiques d’hiver, mais les choses se sont compliqués. Les olympiques d’hiver de ski et de snowboard sont gérés par la Fédération Internationale de Ski, qui ont refusé que le TTR World Tour soit considéré comme classement (slopestyle snowboard) des jeux olympiques, cette compétition où l’on retrouve la majorité des meilleurs riders au monde.

Les classements seraient donc établis par les compétitions régies par le FIS (fédération internationale de ski), compétitions qui sont très peu populaires. Nos athlètes professionnels sont donc en désaccord total avec cette décision, puisqu’ils leur faudraient choisir entre les compétitions populaires tel le TTR, ou les événements du FIS afin d’être qualifié aux jeux olympiques. Seb toots, dans l’article qui suit, explique qu’entre le Dew Tour, les X Games, le FIS et le TTR, c’est impossible de tous les faires, et que si on a à choisir, on choisit le TTR. Personne ne veut compétitionner au FIS. Chas Guldemond mentionne « If the Olympics are supposed to be the pinnacle event, then why aren’t the pinnacle events leading up to it going to be recognized as the qualifying events, instead of some bunk-a– FIS events that nobody cares about? »

Article complet et paroles de Sebastien Toutant, en anglais sur ESPN ici.

– Texte français par Marc-Olivier Beaudry

Laisser un commentaire