Recap Red Bull Supernatural

Entre le 3 et le 8 février 2012, le Red Bull Supernatural était en court à Nelson, BC, au Canada. De la courte liste des meilleurs freeriders au monde, trois canadiens y figuraient, soit notre québécois David DCD Carrier-Porcheron, suivi de Devun Walsh et ajouté à la toute fin, Mark McMorris, le récent champion des Winter X Games. Le sjuges étaient nul autre que les légendes du snowboard, soit Tom Burt (Head Judge), Andy Hetzel, Temple Cummins, Shin Campos, Bryan Iguchi et Mel Simmons (Assistant Head Judge). Les autres riders présents étaient Eero Niemela FIN, Gigi Ruff AUT, Jake Blauvelt USA, John Jackson USA, Kazu Kokubo JPN, Lucas Debari USA, Mark Carter USA, Mark Landvik USA, Nicolas Müller SUI, Eric Jackson USA, Scotty Lago USA, Terje Håkonsen NOR, Travis Rice USA et Wolfgang Nyvelt AUT. Soit un line-up de gars qui ressemble un peut au films ARt of Flight et That’s It That’s All. Les riders devaient dévaler une montagne avec une section de poudreuse, des cliffs, un big air, un sous-bois et des modules fait de bois perchés dans les arbres. Les notes étaient sur un mélange de toute la run et de l’utilisation du terrain. Chaque rider avaient 2 runs, les 8 meilleurs riders avaient droit à une 3e. Le tout à durée trois jours.



Voyez les photos de Christian Pondella / Red Bull Content Pool

Voici les résultats complet. Travis Rice à une fois de plus démontrer la hauteur de son talent.

Red Bull Supernatural Results
•1. Travis Rice 91.00
•2. Gigi Rüf 84.00
•3. Nicolas Müller 82.60
•4. John Jackson 80.60
•5. Lucas Debari 77.00
•6. Kazuhiro Kokubo 75.50
•7. Jake Blauvelt 73.10
•8. David Carrier-Porcheron 69.20
•9. Eero Niemela 68.90
•10. Devun Walsh 68.80
•11. Mark Sollors 68.30
•12. Terje Haakonsen 68.20
•13. Eric Jackson 65.80
•14. Mark Carter 64.70
•15. Mark McMorris 63.00
•16. Sage Kotsenburg 62.00
•17. Scotty Lago 59.40
•18. Mark Landvik 55.50

VIDÉO

Travis Rice Home Win

Les vidéos du Supernatural semblent assez controlé sur le web, probablement car ce sera diffusé sur la télévision en mars.

Laisser un commentaire