Jason Dubois

Salut Jason.
Dit donc, tu déchires les compétitions SMF ces jours-ci. Félicitations. Quel est ta formule gagnante dans ce genre d’événement ?

Merci, c’est probablement d’être le plus constant possible tout en ayant un maximum de plaisir!

Comment as tu trouvé ta saison dernière ?

Bien, mais la prochaine sera BIEN meilleure.

Combien de podium as tu fais parmis tous les compétitions où on t’a vu performer si bien ?

Je ne pourrais pas dire exactement vite comme ça, mais je dirais une trentaine environ.

As tu réussit à amasser un mago raisonnable pour ta saison, en terme de gains ?

Oui, mais cette argent je l’ai dépensé ça fais longtemps!

Est-ce que tu travail dans l’année. Si oui, quel est ton travail ?

Apprenti menuisier.

Réussi tu à vivre du snowboard ? Si non, crois tu pouvoir en vivre prochainement ?

Oui, je réussis à en vivre super bien, mais de dois parfois travailler pour subvenir a quelques besoins.

Quel son tes plans à court, moyen et long terme dans le snowboard ?

Je ne sais pas, je vois pas mal au jour le jour, j’ai de la misère à avoir un horaire fixe. Je ferai beaucoup de compétitions prochainement ainsi que filmer le plus possible pour mon segment dans le film de Brothers Factory!

Est-ce que tu ridera beaucoup au Québec cette saison ou tu sera plus à l’extérieur ?

C’est pas mal 50-50, je sors du pays lorsqu’il a des compétitions mais lorsqu’il y en a pas j’occupe mon temps a filmer des trucs un peu plus urbain partout a travers le Québec.

Quel sont les gros événements d’envergure que tu crois participer cette saison ?

Tous les opens, Canadian, US, European, New-Zeland. Le Union Square Street Session, Vail Session, Shakedown, Vans Cup.

Jason, j’ai demandé à des gens sur SnowboardQuebec.com s’ils avaient des questions qu’ils aimeraient te poser… Voici donc les leurs :

– De Francis Bédard, collaborateurs.
Quelque chose qu’on ne sais pas a propos de Jason Dubois ?
Issshhhhh, ça tellement pas de sens que je ne peux en parler! haha

Quelle est la meilleure chose selon toi dans le snowboarding ?
La friction entre ma planche et la neige

Quelle est la meilleure qualité qu’un jeune rideur doit avoir pour monter son niveau de ride et devenir pro ?
Dégager une bonne attitude et être persévérant.

Quels sont les ajustements qu’un rider de park doit faire pour rider dans le backcountry?
Prendre un nouveau snowboard, bien aiguisé,bien ciré. Il est préférable d’utiliser un snowboard un peu plus long, et WIDE si possible, cela permet de flotter sur la poudreuse.

– De Patrick Therrien, collaborateurs.
Ton set up (Planche ,fix , bottes) ?
Board Rossignol RPM 150, Bindings Rossignol Cobra, Bottes Rossignol Revolve 9.5

Regular ou goofy ?
Regular

Dans ton I-Pod ?
Ca brasse! Du hip hop pour rider, du rock and roll pour perdre la carte, du techno pour me réveiller dans l’auto

Rail or Powder ?
Les deux sont le vraiment le fun, mais les rails sont beaucoup plus accessibles et mois dispendieux que faire de la pow! Une journée de pow c’est une journée de rêve.

Montagne favorite et pourquoi ?
Whistler tout simplement parce qu’il as tous ce que rider veux! Des beux et gros jumps, de la grosse poudreuse, une dénivellation incroyable, du bon monde, des bons partys!

– De Guillaume Marquis, Team SBQ.
Depuis quand pratique tu ce merveilleux sport ?
Ca fais maintenant 13 ans, j’ai commencé à 5 ans

Qu’elle a été ta première planche ?
Rossignol Zebra 122!

Ton rider préféré ?
Acrobatiquement, c’est Travis Rice qui m’impressionne le plus, un rider complet qui n’a vraiment pas froid aux yeux à mon avis. Mais mes amis sont ceux qui m’influencent le plus, Louif, LNP, Greg Desjardins, Will Lavigne, Alex Cantin.

Où ride tu le plus souvent ?
Stoneham! C’est moche un peu que le retrait des sauts a été effectué mais Stoneham possède quand même le plus beau parc à métal au Québec

– De Guillaume Beaudoin, Team SBQ.
C’est quoi ton dinosaure préféré et pourquoi ?
Le tyrannosaure, c’est le seul que je me rappelle du nom.

Merci Jason. En terminant, as tu un mot de la fin ou un commentaires à dire à voix haute ?
D’abord, merci à SnowboardQuebec de m’avoir accorder un entrevue. Merci à Js Massé, Max Henault, Phil Grisé et Brendan O’Dowd, André Dallaire et ses employés. Merci à ma famille et ma copine qui me supportent énormément dans ce que je fais.

Texte par RP et les collaborateurs ci-mentionnés, photos par RP Normandeau

Laisser un commentaire